Quelques infos en avant première

sur la prochaine expo du Musée des Beaux arts de Nancy

L’estampe, un art pour tous : des Suites Prisunic à Catherine Putman

Jacques Putman, écrivain, collectionneur et surtout éditeur, voyait dans l’estampe et la gravure un moyen de démocratiser l’art contemporain. Dans les années 1970, il eut l’idée de vendre dans les supermarchés Prisunic la lithographie « pas chère ». Ainsi débuta l’aventure des Suites Prisunic qui se poursuivit sous d’autres formes jusqu’en 2008 en association avec son épouse Catherine Putman marquant de façon durable la production éditoriale française. En effet plus de 80 artistes dont Pierre Alechinsky, Arman, Georg Baselitz, Max Ernst, Daniel Humair, Jean Messagier, Niki de Saint-Phalle, Pierre Tal Coat, Jean Tinguely ou encore Bram van Velde ont ainsi participé à cette passionnante entreprise qui constitue aujourd’hui un véritable panorama de la modernité.

L’exposition proposée au musée des beaux-arts de Nancy du 4 mars au 30 mai 2011 et organisée en partenariat avec le Centre de gravure de La Louvière en Belgique et les Editions Actes Sud à Arles, propose de raconter l’histoire de ces éditions, des Suites Prisunic à Catherine Putman, à travers 150 oeuvres. Cette présentation est également l’occasion de repréciser les différentes techniques de l’estampe, anciennes et nouvelles, et de répondre à la question : qu’est-ce qu’un éditeur aujourd’hui dans ce domaine?

Laisser un commentaire